Groupe Action Patriote du 10 décembre / Liberté, Egalité, Fraternité, Ordre et Progrès !

27 novembre 2007

2 décembre 2007

2d_cembre2007

Posté par action patriote à 13:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 septembre 2007

19 octobre 2007

manif_referendum

Posté par action patriote à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 septembre 2007

manifestation le 15 septembre

aigle_drapeau_1_

Contre le gaspillage de l'argent des fonds publics
Pour les services publics
Pour la re-valorisation des institutions

Rassemblement samedi 15 septembre 2007 à 12H, pour le bicentennaire de

la Cour

des Comptes, place (coté Est) de

la Répubique

.

Si vous souhaitez y être, merci de confirmer votre présence auprès du Coordinateur départemental de France Bonapartiste pour Paris-75, Edouard Kaprielian, au 06 74 29 90 91 ou bien auprès de P-N. Calland, Coordinateur FB Ile de France, au 06 14 37 52 00.

Merci de faire passer le mot.

France Bonapartiste

Posté par action patriote à 17:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2007

communiqué de France Bonapartiste

Pour la France, par Napoléon

Passé Napoléonien / Présent Bonapartiste !


En ce 15 aout 2007, 238 ans après sa naissance, nous nous recueillons en mémoire de l'Empereur.

Aujourd'hui nous rendons hommage au bâtisseur de la France moderne mais nous n'oublions pas non plus Napoléon III qui su reprendre mais aussi élargir avec brio l'héritage impérial. Nous avons aussi bien entendu une pensée pour tous ceux qui ont œuvré aux cotés des deux empereurs, militaires et civils, pour la France.

Aujourd'hui, alors que certains salissent la mémoire de Napoléon, s'attaquent aux fondements de la nation et dénigrent notre pays, les bonapartistes sont là car le patriotisme, la fierté d'être français, la foi en l'unité de la nation sont des valeurs hautement napoléoniennes.

Mais qu'est ce qu'être bonapartiste au XXIème siècle ?

Est-ce la nostalgie d'un passé révolu ? L'attirance pour un certain folklore ? La prise de conscience que les idées et les valeurs napoléoniennes sont toujours d'actualité ?

Pour France Bonapartiste il y a un peu de tout cela, mais ce qui est certain c'est que la politique s'appuie toujours sur l'histoire pour avancer.

France Bonapartiste n'est pas un mouvement réactionnaire, il adhère pleinement à la constitution de la cinquième République et au débat démocratique tout en ne rejetant pas, dans l'avenir, la possibilité d'une restauration impériale en faveur, et uniquement en faveur, d'un Napoléon.

France Bonapartiste se donne pour but de rassembler les français autour des idées napoléoniennes. Un rassemblement idéologique et pacifique, rejetant et balayant le nationalisme xénophobe et gangreneux, insufflant à la place, le patriotisme solidaire et constructif d'une société ambitieuse et travailleuse. Sa volonté est de redonner toute leur force aux valeurs et principes développés par les deux empereurs.

" Souveraineté Populaire - Indépendance Nationale - Respect de l'Autorité de l'Etat - Défense des services publics – Unicité de la Nation - Responsabilité – Défense des Valeurs Sociales - Promotion d'un Capitalisme Populaire - Respect des Acquis Sociaux"

Pour le souvenir
Pour l'actualité des idées et des valeurs
Pour les générations futures

Napoléoniennes, Napoléoniens, rejoignez nous !

Posté par action patriote à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2007

France Bonapartiste sur tous les fronts

mariannehttp://www.marianne-en-ligne.fr/

David Saforcada : « Nicolas Sarkozy ne sera jamais bonapartiste ! »

Secrétaire général du mouvement France Bonapartiste, David Saforcada a récemment publié un communiqué de presse pour se plaindre de ce que l'adjectif « bonapartiste » soit accolé au nom de Nicolas Sarkozy. Il revient pour Marianne2007.info sur ce qu'il considère être une erreur de jugement sur le nouveau président de la République. Selon lui, il méprise l'appel au peuple, la citoyenneté et l'indépendance de la France, valeurs cardinales du bonapartisme, et que seul Nicolas Dupont-Aignan incarnerait aujourd'hui en politique.

Marianne2007.info : Pourquoi vous êtes-vous plaint de ce que Nicolas Sarkozy soit décrit comme un bonapartiste ?
David Saforcada :
Pour moi, Nicolas Sarkozy n'a rien d'un bonapartiste au sens propre du terme. Ses propositions de pré-campagne ont certes pu laisser penser qu'il avait un petit côté Napoléon III. Quand il a défendu le retour à l'autorité, par exemple, ou bien dans les discours écrit par Henri Guaino où l'on sentait une fibre sociale proche de notre courant. La TVA sociale allait dans ce sens même s'il semble qu'on ne veuille pas la remettre au goût du jour. Mais ses déclarations se sont contredites : on ne peut pas se faire le défenseur de la citoyenneté et prôner par ailleurs la discrimination positive. Quand il est allé faire des génuflexions à Washington pour dire que la France était arrogante, c'était totalement à côté des principes bonapartistes. Sa façon d'amener le mini-traité européen en niant le vote des Français sur le TCE montre bien son mépris pour l'appel au peuple, une valeur fondatrice de notre mouvement. Nicolas Sarkozy ne sera jamais bonapartiste : c'est pour moi et ceux que je représente une atteinte à la mémoire des Bonaparte que de le prétendre.

Les idées bonapartistes sont-elles défendues aujourd'hui en France ?
C'est le propos de notre mouvement que de les faire entendre : depuis 30 ans, les valeurs que nous défendons suscitent de moins en moins d'intérêt. L'indépendance nationale en a pris un coup avec l'Europe. Quant à l'autorité, aussi bien au niveau de l'éducation que de la société, elle est tombée en désuétude. Dans le dossier que Marianne avait consacré aux rapports entre Nicolas Sarkozy et le bonapartisme, il avait été précisé que c'était Napoléon III qui avait donné le droit de grève aux ouvriers : plus personne ne le sait aujourd'hui.

Y a-t-il néanmoins des hommes politiques qui semblent attachés à ces principes ?
Lorsque l'on considère que, depuis la deuxième moitié du XXè siècle, les bonapartistes se sont toujours inscrits dans la logique républicaine, une personne comme Nicolas Dupont-Aignan apparaît comme un bon porte-parole pour nos idées. Pendant la pré-campagne présidentielle, nous avions soutenu sa candidature, aussi bien au niveau militant que pour l'obtention des signatures d'élus locaux.

Avez-vous déjà approché le nouveau président sur certains dossiers ?
Nous n'avons pour l'instant soumis qu'une seule proposition d'ordre historique : le transfert des cendres de Napoléon III, de l'impératrice Eugénie et du Prince impérial d'Angleterre en France. Nous n'avons pas eu de réponse. Par ailleurs, nous sommes en train de préparer plusieurs demandes sur des sujets qui nous tiennent à cœur : le mini-traité européen, la participation des ouvriers à la vie de l'entreprise (comme l'avait ébauché de Gaulle) et un retour de services publics efficaces sur l'ensemble du territoire. Il ne s'agirait pas de remettre en cause le droit de grève des ouvriers mais il faudrait pouvoir éviter que les fonctionnaires prennent en otage le reste de la population. De ce point de vue, l'idée d'un service minimum serait à étudier.

Lundi 30 Juillet 2007 - 17:56  Propos recueillis par Sylvain Lapoix


Posté par action patriote à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2007

stop !!!

Il devient de plus en plus insupportable, de voir comparés, dans les différents médias, les femmes et les hommes politiques actuels à de grands noms de notre histoire. Ce qui pourrait être risible devient franchement ennuyeux lorsque cela est répété de trop nombreuses fois mais aussi et surtout de façon totalement erronée.

Cela est certainement vrai pour d’autres, mais pour nous bonapartistes et napoléoniens, il devient de plus en plus difficile de supporter sans rien dire les comparatifs douteux, souvent faux et dénigrants, entre nos deux Empereurs et Nicolas Sarkozy ou bien entre le bonapartisme (réel) et les projets politiques du Président de la République.


Dans le numéro 532 de Marianne, Nicolas Sarkozy est souvent comparé à Napoléon III et son début de mandat au Second Empire, d’autres l’ont souvent comparé à Napoléon Ier … Qu’y a-t-il de réellement comparable ? Comparer nos deux Empereurs avec le Président de la République actuel c’est comme si vous compariez dans la chanson Henry Salvador et Michel Sardou à Michael Youn. Qu’à donc fait de comparable pour la France monsieur Sarkozy ? A-t-il doté notre pays d’avancées significatives comme Napoléon Ier avec le Code Civil ou la « paix intérieure » ? A-t-il tout comme Napoléon III fait progressé l’économie de notre pays ou le sort des plus démunis ? Non, je ne le crois pas. Laissons donc à nos deux Empereurs leurs victoires mais aussi leurs défaites, leurs défauts comme leurs qualités, mais de grâce cessons de vouloir à tout pris leur coller comme, triste et petit, descendant Nicolas Sarkozy.

Comment peut-on être amené à mettre en comparaison les principes « historiques » du bonapartisme avec telle ou telle politique de l’UMP ou du Président Sarkozy ? Ces principes que les bonapartistes défendent depuis plus de 200 ans sont l’Indépendance Nationale, la Souveraineté Populaire , le Progrès Social, l’Ordre et le refus des clivages, en quoi ceux-ci sont ils défendus totalement ? En rien !


Respect de l’Indépendance Nationale lorsque Nicolas Sarkozy va aux Etats-Unis se « prosterner » devant la toute puissance américaine ? Indépendance Nationale lorsque monsieur Sarkozy veut que la France , coute que coute, accepte la pseudo constitution européenne sous les traits de son mini traité ?


Respect du « Progrès Social » lorsque l’on est adepte du libéralise à tout va ? Comment respecter le progrès social lorsque l’on oppose à tout va la méritocratie à la ploutocratie et à la minoritairocratie.


Respect de l’Ordre lorsque l’on veut « détricoter » la France en stigmatisant les uns ou les autres, en séparant les communautés plutôt que réveiller le sentiment national ? En laissant des pans entiers du territoire national sous la coupe de délinquants ?


Où est donc le bonapartisme chez Sarkozy ? Nulle part !


Nous qui nous revendiquons bonapartistes et qui assumons totalement cette appartenance, nous demandons aux médias de ne plus employer de comparatifs aussi dégradants pour nos idées. Oui il existe encore de véritables bonapartistes dans notre pays, ils ont eux aussi leur mot à dire, un message à faire passer mais surement pas par l’intermédiaire de monsieur Sarkozy.

Posté par action patriote à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2007

La statue du roi Memmon murmurait des sons harmonieux, mais indistincts, qu'emportait le vent.

Au pélerin qui sait écouter, celle de Napoléon confie, non seulement des souvenirs, mais des enseignements dont la fécondité enferme le gage de l'immortalité de la France !

Pour la France, par Napoléon !

Posté par action patriote à 22:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Infos France Bonapartiste

Réunions :  le 5 juillet à 19h30, Réunion Ile de France.  infos : P-N. Calland Coordinateur FB de la Région Ile De-France. 06 71 97 29 23

Militantisme : De nouveaux tracts et affiches sont disponibles sur le site de FB … N’hésitez pas à les diffuser !

Posté par action patriote à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

le bonapartisme reconnu par Marianne

marianne

A lire actuellement, le dernier numéro de Marianne … tout un dossier sur le parallèle Sarkozy/Napoléon III, nous aurons tous de l’urticaire en voyant cette comparaison, mais l’atout de ce dossier est une nouvelle étape dans la réhabilitation de Napoléon III car, enfin, Marianne et Jean François Kahn reconnaissent les avancées et les bien faits du Second Empire. Ce dossier est aussi impeccable car il met en avant le Bonapartisme … A nous de savoir rebondir et de profiter de cette porte ouverte !

Posté par action patriote à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2007

Ils ont besoin de vous !

hmongUne dernière bouteille jetée à la mer par les 'Hmong du Laos', tel a été l'effet du livre "Laos, la Guerre oubliée, par Cyril Payen".

30 ans que ce génocide perpétré par les armées lao et viet dure ! 30 ans de silence de la part de la communauté internationale.

Aujourd'hui, les derniers survivants de ce crime contre l'Humanité nous implorent de les aider, de les sortir de cette jungle impitoyable.

Jadis plus de 300 000 dans l'impossibilité de fuir le Laos, ils sont moins de 10 000 que le gouvernement Lao a promis d'exterminer.

La cause de cet acharnement ? Les Hmong ont été les alliés de la France durant l'Indochine, et des Etats-Unis en travaillant pour la CIA durant la guerre du Vietnam. Cette guerre est finie depuis 1973.

Si vous ne faîtes rien, ces enfants, ces femmes, ces vieillards et ces hommes à bout de force seront morts avant la fin de la décénie.

http://perso.orange.fr/stephane.brassier/HMONG/hmong.htm

Français n'oublions jamais : http://www.dienbienphu.org/francais/heros/thail_meos/2000meos.htm

Posté par action patriote à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]